Drôles de solutions pour déserts médicaux

Plus de médecins ? Consultez le véto !  Abonné

Publié le 19/12/2011

REGROUPEMENT d’officines, création de maisons de santé, télémédecine, nous avons récemment évoqué quelques-uns de ces remèdes à la désertification rurale (voir le « Quotidien » du 15 décembre 2011). Mais une adjointe à la santé du maire de Dijon a eu, la semaine dernière, une nouvelle idée pour pallier la pénurie de prescripteur dans les campagnes. La médecine rurale est aux abois ? Tournons-nous vers les vétérinaires ! Propose en substance l’élue PS… Qui est aussi pharmacienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte