Les animaux victimes de la malbouffe

Plongée dans la gamelle de Médor  Abonné

Publié le 08/04/2010

Crédit photo : bsip

SAVEZ-vous que les premiers biscuits pour chiens ont été fabriqués en Angleterre en 1860 ? Depuis, les progrès combinés de la diététique animale et de la médecine vétérinaire ont contribué à l’allongement significatif de l’espérance de vie des chiens et des chats. C’est en tout cas ce qu’affirme la Facco, chambre syndicale des fabricants d’aliments pour animaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte