Deux condamnations dans le Limousin

Les médicaments vétérinaires sous surveillance  Abonné

Publié le 09/07/2009

APRÈS les condamnations en moins de deux ans de deux officines rurales dans le Limousin, la délivrance des médicaments vétérinaires est dans le collimateur de la justice et des instances sanitaires régionales. La DDASS et le Conseil de l’Ordre des vétérinaires se sont en effet émus de certaines dérives, pointant notamment la rédaction de « bons de dispensation » ressemblant, à leurs yeux, à des prescriptions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte