Agriculture et gaz à effet de serre

Le rot des vaches, pas écolo ?  Abonné

Par
Publié le 26/02/2015

TANDIS que vient d’ouvrir à Paris l’édition 2015 du Salon de l’agriculture, l’empreinte écologique des activités agricoles fait une nouvelle fois débat. C’est d’élevage bovin qu’il s’agit. Vous pensiez que le pet de vache, chargé en méthane (gaz à effet de serre ou Ges), était silencieusement nuisible à la planète ? Que nenni ! C’est son rot qui l’est. C’est en tout cas ce que rappellent les spécialistes de l’agro-écologie. Quelle que soit la « voie de sortie », la fermentation entérique produit plus de 50 % des Ges. La solution à ce dégazage intempestif ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte