VIH

L'anticorps vedolizumab suscite l'espoir  Abonné

Par
Clémentine Wallace -
Publié le 20/10/2016
Un cocktail médicamenteux capable de provoquer une rémission fonctionnelle chez des patients infectés par le VIH aurait-il enfin été découvert ? Des travaux publiés la semaine dernière dans « Science », menés sur des singes, suscitent de gros espoirs.

Actuellement, mis à part les patients « super-contrôleurs » - comme ceux de la cohorte VISCONTI de l’ANRS, qui sont capables de contrôler l’infection par le VIH lorsque leur traitement est interrompu - les malades séropositifs sont contraints de rester sous antirétroviraux toute leur vie

Mais une découverte présentée vendredi au Symposium annuel sur les modèles primates du SIDA, à la Nouvelle Orléans, et décrite dans le journal « Science », suscite des espoirs jusqu’à présent inégalés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte