3 questions à…

Florence Almosni-Le Sueur  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 22/10/2018
Vétérinaire, auteure* et traductrice scientifique

Le Quotidien du pharmacien. Certains officinaux font le choix de se spécialiser en pharmacie vétérinaire par le biais de la formation continue. Quelle vision en avez-vous ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte