Veto pratique

Femmes enceintes et toxoplasmose : pouvez-vous réellement garder votre chat ?  Abonné

Par
Dr Florence Le Sueur -
Publié le 17/03/2020
La recherche d’immunisation vis-à-vis de la toxoplasmose fait partie du bilan de début de grossesse. Environ la moitié de femmes sont positives donc immunisées vis-à-vis de la maladie. Pour l’autre moitié les conséquences pour le fœtus peuvent être très graves si elles contractent ce parasite après le 1er trimestre de la grossesse. Le chat étant l’hôte définitif (HD) de ce parasite, la question se pose : comment gérer son chat pour éviter tout risque ? Doit-on s’en débarrasser ?
Cycle de développement de Toxoplasma Gondii

Cycle de développement de Toxoplasma Gondii
Crédit photo : Guide du conseil vétérinaire à l'officine (Éditions Med'Com)

Le cycle parasitaire, en bref

Toxoplasma gondii est un protozoaire ayant le chat pour HD spécifique. Un chat contaminé (par ingestion d’un HI infesté, de viande crue, d’eau, etc.) excrète des ookystes dans ses selles pendant une durée limitée dans le temps (± 15 jours) puis s’immunise et l’excrétion s’arrête.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte