HUMEUR

Famine  Abonné

Publié le 17/10/2013

Je vous le dis tout net : je ne mangerai pas d’insectes, crus ou cuits, en farine ou à la sauce, grillés ou frits. Vous allez me demander pourquoi je me révolte contre un projet inexistant. C’est que vous êtes mal informé : la planète, mes chers camarades, ne peut plus produire suffisamment de nourriture face à une démographie galopante. Il n’y aura jamais assez de céréales, de viande, de fruits et de légumes pour les 7 milliards de Terriens que nous sommes déjà.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte