Ce que le décret « prescription délivrance » a changé  Abonné

Publié le 22/11/2010

Le décret du 24 avril 2007 impose la présentation d’une ordonnance pour la délivrance, désormais renouvelable pendant un an, de médicaments vétérinaires. Le praticien a aujourd’hui la possibilité de prescrire un traitement sans forcément examiner l’animal, mais pas sans connaître l’élevage auquel il appartient. Un audit d’élevage doit être effectué au moins une fois par an, donnant lieu à la rédaction d’un protocole de soins concernant la prophylaxie, les maladies récurrentes et celles habituellement rencontrées dans l’élevage.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2791