3 058 effets indésirables signalés en 2012  Abonné

Publié le 28/10/2013

En 2012, l’Agence nationale du médicament vétérinaire (ANMV) a enregistré 3 058 cas d’effets indésirables chez les animaux, dont 43 % ont été jugés graves. La très grande majorité concerne les chiens et les chats (82 %), bien loin devant les bovins (9,3 %) et les autres espèces. Chez les carnivores domestiques, les médicaments cités sont le plus souvent des antiparasitaires (43 % chez les chiens et 47 % chez les chats). Chez les bovins, ce sont les vaccins qui font le plus souvent l’objet de déclarations d’effets indésirables (32 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte