Que risquent les pharmaciens ?  Abonné

Publié le 12/10/2015

Pour l’heure, les inspecteurs de la DGCCRF n’ont dressé que de simples avertissements assortis d’une demande de mise en conformité. Les quelques confrères concernés se sont ainsi vus notifier soit que leur catalogue papier n’était pas à jour, soit que le tarif des honoraires de dispensation n’était pas affiché ni indiqué dans le catalogue papier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte