Honoraires

Pour une proportion raisonnable d’honoraires  Abonné

Publié le 18/04/2011

TANDIS que le groupe PHR préconise d’introduire jusqu’à 90 % d’honoraires dans la rémunération des pharmaciens (« le Quotidien » du 11 avril), le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) estime pour sa part que celle-ci « doit s’appuyer sur le principe d’une marge commerciale qui doit en être le socle, associée à une proportion raisonnable d’honoraires à la délivrance pour faire face aux baisses de prescription ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte