Philippe Becker, directeur du département Pharmacie de Fiducial

La rentabilité assurera la valeur des fonds  Abonné

Publié le 25/06/2012
JOURNEE D' ECONOMIE D' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN JQPH 2009

JOURNEE D' ECONOMIE D' OFFICINE DU QUOTIDIEN DU PHARMACIEN JQPH 2009
Crédit photo : S TOUBON

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Quelles peuvent être les conséquences, pour l’économie de l’officine, de l’introduction d’une part d’honoraires dans le chiffre d’affaires ?

PHILIPPE BECKER. - Dans l’esprit des signataires de la nouvelle convention, l’introduction d’une part d’honoraires vise à maintenir le niveau de rentabilité des officines. Toutefois, il y a des points qui ne sont pas encore clairement définis, comme la rémunération des nouvel-les missions du pharmacien. Il faudra donc attendre pour en mesurer les impacts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte