Marge

La FSPF hausse le ton  Abonné

Publié le 02/11/2010

PAS CONTENTE de l’issue de la réunion du 25 octobre sur l’économie de l’officine avec les représentants du ministère de la Santé, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France prévient d’ores et déjà que « les moyens d’action qui seront arrêtés lors de notre prochain conseil d’administration seront à la hauteur de notre détermination ». Dans un fax adressé à l’ensemble des officinaux le syndicat explique que le plan présenté est « aussi insuffisant qu’incohérent » et « tout simplement inacceptable ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte