La FSPF demande une enveloppe de 200 millions pour revaloriser les salariés de l'officine  Abonné

Par
Publié le 14/09/2020

Crédit photo : Phanie

Selon les calculs de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) quatre décisions vont grever de 230 millions d’euros le réseau officinal en 2021. Outre la restitution de cette somme, le syndicat demande une enveloppe de 200 millions d'euros pour revaloriser les salaires des collaborateurs de l'officine, comme l'ont été ceux des salariés hospitaliers publics ou privés dans le cadre du Ségur de la Santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte