LES PEC passent à l’action

Grève ciblée de la substitution  Abonné

Publié le 17/05/2010

ILS L’AVAIENT DIT, ils le font. Les pharmaciens en colère (PEC) appellent aujourd’hui leurs confrères à la grève de la substitution du Plavix (Clopidogrel). Le mouvement veut ainsi faire pression sur le gouvernement et sur les syndicats professionnels pour obtenir la revalorisation de la marge des pharmaciens. Cette initiative est issue de la base, dont dépend également sa réussite, insistent les PEC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte