Dialogue

Demain, on rase gratis…  Abonné

Publié le 17/10/2016

Vous connaissez certainement cette histoire du barbier qui affiche sur sa porte « Demain, on rase gratis ». Quand vous vous pointez le lendemain pour bénéficier de l’offre, la pancarte est toujours présente ; et l’offre est donc toujours reportée à un demain qui n’existe jamais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte