Couverture vaccinale pédiatrique

Une nette amélioration, stoppée par le Covid  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 07/07/2020
L’obligation vaccinale pédiatrique étendue de trois à onze valences* depuis le 1er janvier 2018 a permis d’améliorer très nettement la couverture des enfants, y compris pour les vaccinations recommandées. Mais un recul a été enregistré pendant le confinement.
Un premier bilan positif

Un premier bilan positif
Crédit photo : Phanie

Le gain est net. « Les couvertures vaccinales ont augmenté pour toutes les vaccinations des enfants nés en 2018 par rapport à ceux nés en 2017 », souligne le premier bilan annuel que le ministère de la Santé vient de publier. Ainsi, la couverture pour la 1e dose de vaccin contre le méningocoque C passe de 35,5 % à 75,8 %. De même pour la 3e dose de vaccin contre l’hépatite B (89,4 % versus 83,1 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte