Substitution

Un registre des hybrides  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 25/11/2019

Le décret relatif aux conditions d’élaboration du registre des groupes de spécialités hybrides a été publié au « Journal officiel » du 20 novembre. C’est un pas de plus vers l’arrivée de cette nouvelle catégorie de médicaments dits « hybrides », qui pourront faire l’objet d’une substitution par le pharmacien. En résumé, une spécialité hybride possède une spécialité de référence, dont elle partage les mêmes principes actifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte