Refus de transfert

Sarrola attend son pharmacien  Abonné

Par
Publié le 07/03/2016
Un jeune titulaire d’Ajaccio souhaitant s’installer dans la périphérie se heurte à la règle des quotas.

Sarrola, située à dix kilomètres d’Ajaccio dispose de tous les atouts. Une population en croissance. Des lotissements en création. Des logements en cours de livraison. Un collège, une école gérée par le Sivom et un pôle médical réunissant trois médecins « débordés ». « Ne manque qu’un pharmacien, son local est déjà prêt », se désole Jean-François Sarrola, premier adjoint au maire qui dépeint le tableau de sa commune de 2 588 habitants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte