Ruptures de stock : les baisses de prix en cause

Par
Publié le 20/11/2015

Au cours des cinq dernières années, les ruptures d’approvisionnement ont été multipliées par dix en France. Ces chiffres, récemment publiés par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé(ANSM), font réagir la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Le syndicat y voit une conséquence directe de la politique du médicament menée dans l’Hexagone. En imposant aux laboratoires des prix parmi les plus bas d’Europe, le gouvernement rend le marché français peu attractif pour les fabricants.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)