À la Une

Réforme des retraites : faut-il s'inquiéter ?  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 27/01/2020
Le projet de loi de la réforme des retraites a été présenté vendredi au Conseil des ministres. Il devrait être étudié le 3 février en commission à l’Assemblée nationale, pour être présenté au vote des députés le 17 février, puis enfin à celui des sénateurs. La réforme devrait être adoptée, en tout état de cause, avant l’été. Cette accélération du calendrier inquiète la profession, et tout particulièrement les pharmaciens retraités qui s’interrogent sur les conséquences de la disparition de leur caisse de retraite.
anpr

anpr
Crédit photo : GARO/PHANIE

Les avocats ont battu le pavé, jeté leur robe aux pieds de la garde des Sceaux, les experts-comptables et certaines professions paramédicales se sont également joints aux contestations qui ont émaillé les semaines de concertation sur la réforme des retraites. Grands absents de ces mouvements : les pharmaciens. Un choix assumé par leurs syndicats, seuls interlocuteurs de la profession retenus par le Haut-Commissariat aux retraites (HCR), qui ont privilégié la négociation avec le gouvernement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte