Démographie médicale

Moins de généralistes, plus de spécialistes  Abonné

Publié le 10/06/2014

Les médecins généralistes sont de moins en moins nombreux en France, contrairement aux spécialistes, de plus en plus représentés dans une profession où les effectifs globaux se stabilisent, d’après les chiffres du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM). Au 1er janvier 2014, le CNOM recensait 276 354 médecins, soit 1,6 % de plus qu’en 2013, selon la nouvelle édition de son atlas démographique. Mais ce chiffre prend en compte les 60 823 retraités recensés par l’Ordre en 2014, alors que moins d’un quart d’entre eux sont toujours en exercice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte