PLFSS

L'UNPF s'associe à la FSPF  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 14/10/2019

L'Union nationale des pharmacies de France (UNPF) s'inquiète du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2020 qu'elle qualifie de « meurtrier ». Rappelant que les PLFSS de 2017, 2018 et 2019 se sont servis des pharmaciens comme « variable d'ajustement pour réguler les dépenses de santé (...) détruisant lentement mais sûrement l'économie de l'officine », le syndicat s'indigne des nouvelles économies demandées pour 2020 à hauteur de 920 millions d'euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte