Réforme de la rémunération

Les points clés de l’accord  Abonné

Publié le 16/01/2014
La dernière réunion de négociations sur l’évolution de la rémunération a permis d’avancer un peu plus vers l’honoraire. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et l’assurance-maladie ont ainsi signé un protocole d’accord. Malgré de nombreuses réserves, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) s’apprête à faire de même. Seule l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) a décidé de ne pas parapher le texte.

L’HONORAIRE se précise. Lors de la dernière réunion du 9 janvier, une nouvelle page de la réforme de la rémunération a en effet été écrite. L’affaire n’était pourtant pas gagnée d’avance, car la précédente rencontre du 18 décembre avait laissé les participants perplexes quant à la volonté d’aboutir de l’assurance-maladie. Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), déclarait alors : « après plus de vingt-deux mois de négociations, c’est un échec » (« le Quotidien » du 9 janvier).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte