Avenir de l'officine

Les Pigeons écrivent à la ministre  Abonné

Par
Publié le 29/05/2017

Dans un courrier, le collectif des Pigeons pharmaciens interpelle la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sur le fait que les baisses de prix des médicaments remboursables ne peuvent perdurer. Il fait part de son souhait de voir aboutir les négociations conventionnelles vers « une rémunération méritoire permettant de maintenir le réseau officinal au plus proche de nos concitoyens afin de préserver leur qualité de vie ». Les Pigeons pharmaciens insistent sur l’importance, à leurs yeux, que la vente des médicaments soit maintenue dans un circuit sécurisé pharmaceutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte