Obligations sur l’affichage des prix

Le réquisitoire d’Isabelle Adenot  Abonné

Publié le 19/02/2015
Incompréhensible, illogique, compliqué… Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, ne mâche pas ses mots pour dénoncer l’opacité du texte relatif aux règles d’affichage des prix.

EN PRÉAMBULE de la dernière « Lettre » de l’Ordre, le billet d’humeur d’Isabelle Adenot est un véritable réquisitoire contre le texte de l’arrêté du 28 novembre 2014* sur les « dernières dispositions applicables en matière d’information sur les prix des médicaments dans les officines de pharmacie ». Ou tout au moins contre son libellé, que la présidente de l’Ordre n’hésite pas à qualifier de « confus ». Il lui a fallu plusieurs heures pour l’assimiler et le retraduire, assure-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte