Sondage de la FSPF

Le chiffre d'affaires des officines en baisse de 25 %  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 14/04/2020

Les pharmaciens ont à cœur de maintenir la continuité des soins, malgré la baisse de leur activité. Une baisse observée par huit titulaires sur dix selon un sondage réalisé par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). En moyenne, la chute du chiffre d’affaires est évaluée à 25 % par le syndicat. Moins de la moitié des officinaux ont réduit leur amplitude horaire et quand ils le font, c’est pour avancer d’une demi-heure ou d’une heure la fermeture du soir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte