Convention pharmaceutique

L’avenant de la discorde est signé  Abonné

Par
Publié le 21/11/2019

Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), a signé seul, le 19 novembre, l’avenant 19 à la convention pharmaceutique qui permet à l'assurance-maladie de récupérer 70 millions d’euros sur le « trop-perçu » par les pharmaciens au titre de l’honoraire spécifique en contrepartie de plusieurs avancées telle la dispensation adaptée par le pharmacien, ou intervention pharmaceutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte