Juin

La profession contre la dispensation à l’unité  Abonné

Publié le 05/01/2015

Selon une étude Call Medi Call pour « le Quotidien du Pharmacien », seulement 17 % des confrères sont prêts à expérimenter la dispensation à l’unité pour des antibiotiques. Le but est d’étudier le comportement des patients, le niveau des stocks des officines participantes et les éventuelles économies générées. En plus de la disparition annoncée de la vignette au 1er juillet, certains s’inquiètent de la signature de l’avenant sur l’honoraire par la FSPF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte