La mise au point de Nicolas Revel  Abonné

Par
Publié le 02/11/2017

« L’Assurance-Maladie souhaite préciser qu’elle réfute l’idée d’une erreur dans les projections financières liées à la mise en œuvre du bilan de médication prévu par l’avenant n° 11.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte