Avenant conventionnel

La FSPF pour une marge unique  Abonné

Publié le 09/10/2017

Ayant refusé de signer l’avenant à la convention pharmaceutique parce qu’elle en jugeait le financement insuffisant, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) revient à la charge en réclamant une suppression pure et simple de la marge dégressive lissée (MDL) au profit de l’instauration d’une marge unique de 6 % (à l’exception des produits chers).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte