ROSP génériques

La FSPF dénonce un effondrement  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 25/04/2019

Bien qu’annoncée, la baisse de la ROSP génériques de 7 500 euros en 2018 à 5 280 euros, en moyenne, cette année, fait réagir la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Le syndicat s'est refusé à signer l’avenant pour la ROSP 2018, tout comme celui portant sur la ROSP 2019, versée en 2020, au motif qu’elle ferait perdre à nouveau 2 300 euros aux pharmaciens. Il dénonce la chute de 60 % de cette rémunération depuis deux ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte