Aide à la dispensation

La FSPF demande un soutien financier  Abonné

Publié le 11/01/2016

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) réclame la mise en place d’une incitation financière au déploiement des logiciels certifiés d’aide à la dispensation (LAD), à l’instar de la contribution que perçoivent les médecins.

Ces derniers, équipés en logiciels d’aide à la prescription (LAP), bénéficient d’une aide dans le cadre de la Rémunération sur les objectifs de santé publique (ROSP) à la catégorie « équipement du cabinet ».

Pour la FSPF, la profession ne saurait à elle seule supporter la charge de ce dispositif.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3230