À la Une

Économie : l'avenant n° 11 a-t-il sauvé la marge ?  Abonné

Par
Publié le 04/02/2019
Mois après mois, les syndicats d’officinaux ont observé l’impact sur l'économie de l'officine du mode de rémunération fixé pour 2018. Le bilan de l’année semble confirmer les sentiments de chacun : la marge est stabilisée pour l’Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO), mais le compte n’y est pas pour la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF).
Rémunération

Rémunération
Crédit photo : Phanie

Rémunération

Rémunération
Crédit photo : FSPF

graph

graph

Pari tenu. Après plusieurs années de décroissance, la marge de l'officine est stabilisée. C'est en tout cas le constat auquel aboutit l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Le syndicat, seul signataire de l'avenant n° 11 à la convention pharmaceutique, déclare avoir franchi le cap qu’il s’était fixé en ratifiant l'accord conventionnel avec l'assurance-maladie, à l’été 2017.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte