Traitements expérimentaux, outils diagnostiques

Ebola : mobilisation générale  Abonné

Publié le 25/09/2014
La première patiente française victime du virus Ebola pourra bénéficier de traitements expérimentaux bien que l’on en sache très peu sur leur efficacité. Plusieurs projets de recherche d’urgence commencent à voir le jour en France. Leur objectif : éprouver ces nouveaux traitements et identifier de nouvelles molécules et des nouveaux outils diagnostiques.
Un essai randomisé lancé tout récemment sur des singes dans le laboratoire P4 Jean Mérieux de Lyon.

Un essai randomisé lancé tout récemment sur des singes dans le laboratoire P4 Jean Mérieux de Lyon.
Crédit photo : PHANIE

LES MÉDECINS de l’hôpital Bégin ont désormais le droit d’utiliser le favipiravir (T-705 commercialisé par Toyama Chemical), le TKM-100-802, aussi appelé TKM Ebola (Tekmira), et le ZMapp (Mapp biopharmaceutical Inc) pour traiter l’infirmière française, membre de MSF, infectée par le virus Ebola.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte