ALD

Du sport sur ordonnance  Abonné

Publié le 09/01/2017

À partir du 1er mars, les médecins pourront prescrire aux patients souffrant d'affections de longue durée (ALD) des activités physiques, selon un décret paru au « Journal officiel » du 31 décembre 2016. L'activité physique, prescrite en accord avec le patient par le médecin traitant, devra être « adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient », édicte le décret.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte