La rémunération à l’honoraire se précise

Derniers réglages avant accord  Abonné

Publié le 18/11/2013
La dernière réunion de négociations avec l’assurance-maladie n’a toujours pas permis de trouver un accord sur une nouvelle rémunération. Toutefois, les pistes se précisent. Selon la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l’idée d’un honoraire à la boîte d’un euro, associé à un honoraire de 0,50 euro pour les ordonnances complexes, et assorti d’une révision de la marge, tiendrait la corde. Mais des aménagements restent possibles d’ici au prochain rendez-vous, fixé au 11 décembre.
Près de la moitié de la rémunération des pharmaciens pourrait reposer sur des honoraires

Près de la moitié de la rémunération des pharmaciens pourrait reposer sur des honoraires
Crédit photo : phanie

LE 11 DÉCEMBRE prochain pourrait faire date. Ce jour-là, l’avenant rémunération devrait en effet être signé. Peut-être pas par tous les syndicats, car les propositions du directeur général de l’UNCAM*, Frédéric van Roekegehm, ne font pas l’unanimité. « Les honoraires de dispensation ne sont pas adaptés à l’entreprise officinale, affirme ainsi l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte