Réforme de l’officine

Bientôt l’heure de vérité  Abonné

Publié le 09/10/2014

LES TROIS syndicats d’officinaux (FSPF, USPO et UNPF) et l’Ordre des pharmaciens ont été reçus lundi pour la deuxième fois par les représentants des cabinets des ministères de l’Économie et de la Santé. Deux sujets ont été plus particulièrement abordés : le capital des officines et l’implantation des pharmacies. La rencontre a été « constructive », souligne Philippe Gaertner, président de la FSPF. Mais, met-il en garde, des modifications peuvent encore intervenir au cours des débats parlementaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte