Bilan 2017

Bataille de chiffres  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 04/01/2018
une novembre

une novembre

NOVEMBRE. Signataires et non-signataires de l’avenant n° 11 conclu cet été continuent de s’opposer sur le volet économique du texte. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) maintient que le compte n’y est pas. Pour le syndicat, l’enveloppe allouée aux nouvelles missions est surestimée. Pas d’accord, le directeur général de l’assurance-maladie, Nicolas Revel, réfute l’idée d’une erreur dans les projections financières liées à la mise en œuvre des bilans de médication qui démarreront en 2018.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte