Ruptures de stock

200 000 signalements en 21 mois  Abonné

Par
Publié le 09/01/2017

Fin décembre, le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens (CNOP) a publié sur son site un bilan des ruptures de stock. Entre février 2015 et novembre 2016, il relève près de 200 000 déclarations concernant 297 spécialités pharmaceutiques, dont 14 vaccins. Au fil des mois, le nombre de médicaments concernés par une rupture de stock a augmenté et les délais se sont allongés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte