Le chiffre d’affaires des officines en recul

Les secteurs les plus touchés

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 05/05/2020

Pas une catégorie de produits ne résiste à la faible fréquentation des pharmacies : médicaments remboursables ou pas, prescrits en ville, à l’hôpital, ou conseillés par le pharmacien, parapharmacie, dispositifs médicaux… Cette baisse d’activité, installée depuis plusieurs semaines, est de l’ordre de 20 % en moyenne.

Le pic de l’activité officinale, qui a commencé son ascension en semaine 9 (dernière semaine de février) pour culminer en semaine 12, est déjà de l’histoire ancienne. Dès la semaine suivante (du 23 au 29 mars), l’ensemble des segments est en baisse par rapport à la même période de l’année précédente. Un mois plus tard, le constat est identique. En moyenne, la fréquentation des officines chute de 20 %, avec des écarts régionaux marqués. Ainsi, l’Île-de-France, la région PACA et l’Occitanie sont les plus touchées.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)