Un mois après le déconfinement

La reprise économique tarde pour l’officine  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 30/06/2020

La pharmacie espérait un retour au trafic habituel à la sortie du confinement, avec les ventes qui y sont associées. Les dernières données du GERS à la mi-juin douchent cet espoir. La reprise se fait encore attendre, dans toutes les régions de France et pour toutes les typologies d’officine.

La reprise se fait attendre selon les données du GERS

La reprise se fait attendre selon les données du GERS
Crédit photo : Phanie

Après un très mauvais mois d’avril, l’officine enregistre un tout aussi mauvais mois de mai, déplore Patrick Oscar, délégué général du GIE GERS, qui ne s’attendait pas à de tels chiffres en sortie de confinement. La deuxième semaine de juin suggère néanmoins un retour à la vie d’avant Covid-19, ce qui reste à confirmer car elle bénéficie d’un jour ouvré de plus qu’en 2019.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte