Escroquerie à la Sécurité sociale dans le Pas-de-Calais

Un prestataire médical et deux médecins en correctionnelle  Abonné

Par
Publié le 05/10/2017
Quatre personnes, dont deux médecins, viennent de passer en jugement pour escroquerie à la Sécurité sociale et falsification d'ordonnances. Un trafic portant sur du matériel médical et découvert par des pharmaciens.
procès

procès
Crédit photo : J Gravend

« C'est pas moi, c'est lui », « je m'souviens pas », « j'étais pas au courant », « je voulais aider »… Le 21 septembre, journée de l'Alzheimer, le tribunal correctionnel de Béthune (Pas-de-Calais) a vu un joli bal d'oublieux. Le sujet était pourtant épais : escroquerie à la Sécurité sociale, falsifications d'ordonnances, etc. Sur le banc des prévenus, le P-DG de la société de matériel médical Serenity, à Harnes, et son principal commercial, ainsi que deux généralistes du bassin minier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte