Précision  Abonné

Publié le 23/07/2010

SUITE à l’article paru le 28 janvier qui rendait compte d’un jugement en chambre de discipline mettant en cause Mme C., titulaire de la pharmacie M., Mme Martine Chauvé, ancienne titulaire de la pharmacie Monceau à Paris, nous prie de préciser que, en dépit de la coïncidence d’initiales, elle n’est en rien impliquée dans cette affaire.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2724