Publicité Leclerc

Nouvel épisode  Abonné

Publié le 19/10/2009

LE BRAS de fer juridique entre les magasins Leclerc et les pharmaciens se poursuit. La Cour de cassation vient de rejeter le pourvoi formé par les sociétés Univers Pharmacie et Direct Labo et les syndicats d’officinaux UNPF et USPO contre l’arrêt défavorable à la profession rendu le 7 mai 2008. En effet, d’abord condamnés en première instance, les centres Leclerc avaient ensuite été relaxés en appel pour leur publicité sur les médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte