Escroqueries et abus de confiance

Lourde condamnation pour un ancien pharmacien alsacien  Abonné

Publié le 22/02/2010

UN ANCIEN pharmacien de Mulhouse, condamné en 2007 à deux ans de prison dont six mois fermes pour escroqueries et abus de confiance à l’encontre de la caisse primaire de cette ville, vient de voir sa peine alourdie par la Cour d’appel de Colmar. Il devra finalement passer la totalité de ces deux ans derrière les barreaux. Il lui est, en outre, définitivement interdit d’exercer la profession de pharmacien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte