Une avancée importante pour la police scientifique

L’âge du crime sur le bout des doigts  Abonné

Par
Publié le 10/06/2014
légende

légende
Crédit photo : AFP

L’HISTOIRE de la police scientifique a connu, au début du XXe siècle, une première révolution avec l’utilisation des empreintes digitales comme moyen d’identification criminelle. Des chercheurs néerlandais sont en train de lui offrir l’occasion d’une seconde révolution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte