SRA et CAP

Federgy veut un engagement des autorités  Abonné

Par
Publié le 10/07/2017

Federgy, la chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies, demande aux autorités de faire respecter la loi de 2009 sur les structures de regroupement à l'achat (SRA) et les centrales d'achats pharmaceutiques (CAP). Mises en place pour faciliter l'achat mutualisé, SRA et CAP ont des difficultés à s'imposer dans le paysage pharmaceutique face à des laboratoires qui les ignorent ou leur proposent des tarifs peu intéressants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte