Canada

Erreur mortelle de préparation  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 24/10/2016

Une erreur dans la préparation d'un médicament a coûté la vie d'un enfant de 8 ans. Le 12 mars, la mère d'Andrew Sheldrick lui donne son traitement contre les parasomnies au moment du coucher. Le lendemain, quand son père vient le réveiller, il trouve son enfant décédé. Fin juillet, le rapport du coroner dévoile que ce n'est pas du tryptophane qui a été administré à Andrew, mais du baclofène, un myorelaxant, à près de trois fois la dose toxique pour un adulte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte